Indica en qué idioma quieres navegar por nuestra web.
Indica en quin idioma vols navegar per la nostra web.
Specify your preferred language for browsing our website.
Indiquez dans quelle langue vous souhaitez naviguer sur notre site.
25/04/2022 - 13:00

Grandvalira Resorts renoue avec les chiffres pré-pandémie et clôture la saison d’hiver sur un dépassement des prévisions

Grandvalira a totalisé 1 722 991 journées de ski, soit seulement 1,6 % de moins par rapport à la saison 2018-19, mais avec une amélioration du profil moyen des clients.

Ordino Arcalís a dépassé les 148 000 journées de ski, un taux d’occupation affecté par les diverses fermetures pour mauvaises conditions météorologiques à des moments clés de la saison de ski.

La nouvelle stratégie commerciale a généré une augmentation de 137 % des ventes de forfaits de ski via les propres canaux numériques de Grandvalira Resorts

Les stations de Grandvalira Resorts ont renoué avec le chiffre d’affaires pré-pandémie grâce à une saison d’hiver 2021-2022 très positive, au cours de laquelle les attentes fixées ont été largement dépassées. Pendant ses 137 jours d’ouverture, Grandvalira a totalisé 1 722 991 journées de ski, soit une légère baisse de 1,6 % par rapport à la saison 2018-2019, la dernière année non affectée par le Covid. Malgré tout, le profil moyen des clients a connu une amélioration, qui s’est traduite par une augmentation de la dépense moyenne par visiteur. Par ailleurs, il convient de noter que le jour le plus fréquenté à Grandvalira a été le 26 février, qui coïncide avec le début de la semaine de carnaval, avec un total de 25 140 skieurs.

Quant à Ordino Arcalís, un total de 148 000 journées de ski ont été comptabilisées, ce qui représente également une baisse par rapport à la saison 2018-19. Ici, l’occupation de la station a été clairement affectée par les fermetures totales et partielles qui ont eu lieu au cours de la saison en raison des tempêtes de neige et de vent, qui ont souvent coïncidé avec le week-end. Au total, la station Ordino Arcalís a été ouverte pendant 139 jours, le 26 février ayant également été le jour le plus chargé avec 2 873 skieurs.

Le directeur général de Grandvalira Resorts, Juan Ramón Moreno, estime que la saison a été « très bonne », surtout si l’on tient compte du fait que la saison précédente avait été marquée par « une baisse de 90 % du chiffre d’affaires » et que « cette saison a débuté avec une grande incertitude du fait de la pandémie ».

 

CROISSANCE DES MARCHÉS LOCAUX

Au cours de cette saison, il n’a pas encore été possible de récupérer la totalité de la clientèle internationale en raison des restrictions dues à la pandémie en première partie de saison et de la guerre en Ukraine en deuxième partie de saison. Les marchés locaux ont obtenu de bons résultats tout au long de la saison, et ont, cette année encore, affiché une progression, notamment le marché français (+8 %) et le marché de Madrid et du centre de l’Espagne (+6 %), marchés sur lesquels Grandvalira Resorts a déployé d’importants efforts promotionnels. En outre, les clients de Madrid ont pu profiter de la nouvelle ligne aérienne à l’aéroport d’Andorre-La Seu.

D’autre part, la fréquentation par les visiteurs britanniques a été satisfaisante, en particulier sur la deuxième moitié de la saison. « Le marché britannique est très important pour nous, il a commencé avec des restrictions très strictes, mais une fois que celles-ci ont été éliminées, nous avons obtenu des chiffres similaires à ceux d’une année normale », explique Moreno, ajoutant que « les marchés scandinaves ont également obtenu de bons résultats ».

 

TARIFS DYNAMIQUES ET CANAUX EN LIGNE

La nouvelle stratégie de tarifs dynamiques mise en œuvre par Grandvalira Resorts cette saison, qui a dynamisé les canaux en ligne de la station en récompensant les réservations anticipées par des remises, a également eu un impact majeur sur l’augmentation des recettes. Cela s’est traduit par une augmentation de 137 % des ventes sur les sites Web et les applications dans le cas de Grandvalira et de 123 % pour Ordino Arcalís par rapport à la saison 2018-19. La même ligne de croissance a été observée au niveau des achats du Forfait Plus+ et du Forfait Saison, qui ont augmenté respectivement de 110 % et de 11 %.

Entre le 1er septembre et le 18 avril, le site Web corporatif de Grandvalira a accueilli 1 683 913 utilisateurs pour un total de 2 232 553 sessions, contre 178 657 utilisateurs pour Ordino Arcalís avec 249 741 sessions. L’application de Grandvalira a enregistré 57 152 nouveaux téléchargements et plus de 1 054 395 sessions, contre 5 076 téléchargements et 57 340 sessions pour celle d’Ordino Arcalís.

Les réseaux sociaux de Grandvalira et d’Ordino Arcalís ont eux aussi continué leur progression. Entre Instagram, Facebook et Twitter, Grandvalira compte un total de 348 031 followers (10,8 % de plus qu’il y a un an), ce qui fait d’elle la huitième station de ski avec le plus de followers au monde, une amélioration par rapport à 2021 où elle occupait la neuvième place. Sur ces mêmes réseaux, la station Ordino Arcalís compte 72 762 followers, soit 20 % de plus que l’année dernière.

 

GARANTIE DE NEIGE

Cette année encore, le travail des équipes de terrain a été déterminant pour maintenir l’engagement de garantie d’enneigement et le nombre de kilomètres skiables à près de 100 % pendant une bonne partie de la saison. En ce sens, Grandvalira a pu ouvrir les 137 jours prévus au cours desquels 4,79 mètres de neige sont tombés, ce qui représente une augmentation considérable par rapport à la saison dernière où 3,55 mètres de neige avaient été enregistrés, tandis qu’Ordino Arcalís a enregistré des précipitations cumulées de 4,52 mètres pendant les 139 jours d’ouverture de la station. Les 28 684 et 3 540 heures de travail des dameuses et les 1 621 246 m3 et 272 000 m3 d’eau transformés en neige artificielle, respectivement, ont également été indispensables pour garantir une bonne qualité de neige, aussi bien à Grandvalira qu’à Ordino Arcalís.

 

UN EXCELLENT RÉSULTAT POUR GRANDVALIRA ET POUR ORDINO ARCALÍS

Grandvalira a investi 6,7 millions d’euros cette saison, principalement dans le nouveau projet de L’Abarset, ainsi que dans la création de nouvelles structures, dans l’innovation technologique, dans l’amélioration des services pour le ski et le snowboard ou encore dans les nouveautés de l’offre de restauration. Des investissements qui ont été réalisés dans le but de « proposer une saison à la hauteur de l’envie de skier des visiteurs » après presque deux ans de pandémie, comme l’a indiqué Juan Ramón Moreno en début de saison.

 

Les visiteurs ont accueilli ces investissements de manière très positive et ont attribué à la station une note de 8,45 sur 10, d’après une enquête réalisée par un consultant externe, selon laquelle l’aspect le plus apprécié était l’amabilité et le professionnalisme du personnel avec une note de 8,81. Les notes relatives au temps d’attente aux guichets et aux remontées mécaniques se sont améliorées jusqu’à atteindre 8,65 et 8,1 respectivement.

 

Quant aux services de la station, la restauration a été celui le plus utilisé, avec 95 % des visiteurs, tandis que l’école de ski a été utilisée par 1 skieur sur 4. Les deux services ont obtenu une note de 8,17 et de 8,14 respectivement. Enfin, 91 % des personnes interrogées ont déclaré qu’elles reviendraient à Grandvalira et 97,6 % qu’elles recommanderaient la station à leur entourage.

 

Concernant la station d’Ordino Arcalís, cette saison, elle a investi 1 million d’euros dans plusieurs améliorations sur le terrain, dans sa proposition gastronomique, dans la numérisation des systèmes et des processus, ainsi que dans le nouveau mirador solaire de Tristaina. Ces efforts ont également été bien accueillis par les clients, qui, selon le même consultant externe, ont attribué à la station une note de 8,61 sur 10 en termes de satisfaction globale. Les services d’école et de restauration ont reçu une note globale de 8,49 et de 7,44 respectivement, tandis que 93 % des personnes interrogées ont déclaré qu’elles reviendraient à Ordino Arcalís la saison prochaine, et 96 % qu’elles recommanderaient la station à leur entourage.

 

LE NOUVEAU L’ABARSET, LE MEILLEUR APRÈS-SKI

L’une des principales nouveautés de la saison à Grandvalira, le nouveau L’Abarset, a ouvert ses portes le 28 décembre avec l’intention de devenir l’après-ski de référence en Europe et un must pour tous les visiteurs du domaine, ainsi que pour les amateurs de musique électronique. Depuis ce jour jusqu’à la fin de la saison, plus de 50 000 personnes ont vécu l’expérience de L’Abarset, que ce soit pour profiter de l’après-ski ou du restaurant et de sa délicieuse gastronomie. Le point culminant de la saison a eu lieu le 16 avril avec une performance exceptionnelle du DJ masqué Claptone, qui a attiré 1 700 personnes. La touche finale a été apportée après un début marqué par les restrictions liées à la pandémie, qui ont limité la capacité, bien qu’à partir du 12 février, une certaine normalité ait été rétablie dans le secteur des loisirs, ce qui a permis une plus grande affluence. Des DJ de renommée internationale, tels que Claptone lui-même, Wally López, Cuartero, Paco Osuna et Dennis Cruz, entre autres, ont permis de faire du nouveau L’Abarset une référence en matière d’après-ski européen dès sa première saison. Le site a conclu cette campagne par un bilan satisfaisant et se tourne vers l’hiver prochain, qui devrait permettre de consolider le projet.

 

LE RETOUR DES GRANDS ÉVÉNEMENTS INTERNATIONAUX

L’émotion pour les grandes compétitions internationales a été de retour à Grandvalira cette saison. La station a accueilli certains des événements les plus importants des calendriers de ski internationaux et a montré, une fois de plus, qu’elle était capable d’accueillir des événements sportifs majeurs. Le point culminant de la saison a été la finale de la Coupe d’Europe de ski alpin, qui s’est déroulée du 14 au 20 mars, et à laquelle ont participé plus de 200 coureurs de 34 pays (avec le couronnement de l’Andorran Joan Verdú comme champion d’Europe dans la modalité Géant). La Fédération internationale de ski a salué l’excellente organisation de la station et surtout la capacité et les efforts déployés pour faire face aux adversités. L’événement a également servi de test pour les finales de la Coupe du monde 2023, qui auront lieu à la Principauté du 13 au 19 mars. Avant cet événement, Grandvalira a marqué en rouge le 25 mai de cette année, date à laquelle sera révélé, à Milan, le nom de la ville qui accueillera les Championnats du monde 2027, pour lesquels l’Andorre a posé sa candidature.

D’autre part, le plus grand domaine du sud de l’Europe a également accueilli cette saison les Globes de Cristal de la Coupe du monde de ski de vitesse, ou Kilomètre Lancé, qui se sont déroulés du 30 mars au 2 avril. Enfin, l’épreuve sportive Andorra Skimo : la traversée des refuges, qui a pu se tenir cette année contrairement à l’année dernière, a compté plus de 800 participants entre les différentes courses.

Ordino Arcalís a également connu de grands moments de compétitions internationales à l’occasion du Freeride World Tour, le plus important circuit international de ski hors-piste, avec une étape dans la station andorrane depuis 8 ans. Le spectacle de freeride a été complété par le Freeride Junior Tour et le Jam Extreme, qui ont amené à Ordino Arcalís les meilleurs riders européens du moment et les jeunes promesses, réunissant un total de 170 athlètes entre les deux compétitions. Enfin, le traditionnel Trophée Borrufa, qui fêtait cette année son 30e anniversaire, s’est lui aussi tenu, avec la participation de près de 175 jeunes skieurs de 16 pays différents.

 

Matériel graphique disponible au téléchargement à l’adresse suivante

 

À ne pas rater ...

Grandvalira 2021-2022
Proudly developed with by Bitanube