En cas d’accident, comment procéder pour recevoir un bon de compensation pour la saison 2024-25 ?

En cas d’accident, les détenteurs du Forfait Saison doivent impérativement nous en informer le plus rapidement possible via le formulaire web. Si vous ne pouvez plus skier cette saison, nous évaluerons quelle est la meilleure formule de compensation.

Quand est-elle appliquée ? Elle sera appliquée en cas d’accident, de maladie ou de la fermeture forcée des frontières et/ou de la station empêchant la poursuite du ski 

Dans quel type de forfait de ski cette garantie est-elle incluse ? Ces conditions sont applicables au forfait saison pour non-résidents et résidents. Grandvalira Resorts étudiera l'application de cette garantie à d'autres produits du forfait saison en fonction du type et des jours de ski. 

Comment ça marche ? Le client recevra un bon d’achat à échanger contre la saison 2024-2025 suivant l’utilisation qui aura été faite du forfait saison pendant la saison en cours.

Quel est le pourcentage de remboursement suivant le nombre de jours skiés ?
De 1 à 3 jours de ski : bon d’achat d’une valeur de 100 % du montant du forfait ou application de la « Garantie de remboursement » si les conditions sont remplies. 
De 4 à 10 jours de ski : les jours skiés seront facturés au prix du forfait Journée acheté au guichet. Bon d’achat d’une valeur correspondant à la différence par rapport au montant payé. 
De 11 à 12 jours : bon d’achat de 10 % de réduction sur le prix d’achat du forfait saison 2024-2025. 
Plus de 13 jours de ski : le forfait saison est considéré comme amorti. 

Quelle est leur validité ? Les bons de compensation sont valables pour deux saisons.
La compensation ne sera pas appliquée en cas de skier après la date du rapport.
 
Il est possible d’en faire la demande pendant la saison en cours et jusqu’au 7 avril 2024. 

Important : nous vous rappelons que vous devrez présenter les rapports médicaux correspondants, ainsi que votre Forfait Saison pour que votre demande soit traitée. Ces conditions s’appliqueront uniquement au client victime de l’accident.