Marcel Hirscher : “J’aimerais disputer une course en Andorre chaque année” | www.grandvalira.com

Marcel Hirscher : “J’aimerais disputer une course en Andorre chaque année”

16/03/2019 - 16:45

La piste Avet de Granvalira devient le point de rendez-vous des amoureux du ski de tous les Pyrénées et regroupe jusqu’à 5 000 personnes.

Alexis Pinturault gagne le Géant de Soldeu, une discipline dans laquelle  l’imbatable Marcel Hirscher s’était déjà illustré.

Mikaela Shiffrin continue à imposer son hégémonie en réalisant le meilleur temps du Slalom, épreuve pour laquelle elle avait déjà remporté le Globe de cristal.

 

La pista Avet du secteur Soldeu de Grandvalira, qui ce samedi accueille le Slalom Géant hommes et le Slalom femmes des Finales de la Coupe du monde d’Andorre 2019, a inauguré la nouvelle plateforme skiable qui a permis d’amplifier l’arrivée et de disposer de plus d’espace pour le public. Près de 5 000 personnes, venant principalement d’Andorre, des Pyrénées, de France et même de plus loin, ce sont retrouvées pour profiter des descentes des meilleurs skieurs du monde. Tout ceci a transformé l’Avet en épicentre des Pyrénées du ski alpin. Le public totalement conquis, a profité du spectacle que les coureurs et coureuses ont offert, une véritable connexion entre les deux s’est créée, grâce à la proximité des gradins avec la piste.

De cette manière, la nouvelle zone d’arrivée du stade de compétion Avet, a surpassé l’utime test d’accueillir les Finales de Coupe du monde. La bonne météo a aussi été de la partie dans cette avant dernière journée, avec un soleil et des températures agréables mais une piste et une neige à la hauteur des exigences de la Fédération Internationnale de Ski (FIS).

Le travail des techniciens s’additionnant à la bonne orientation de la piste ont permis, de maintenir la neige dans des conditions qui ont surpris les skieurs. Précisément, l’imbatable Marcel Hirscher a qualifié d’“exceptionnelles” les conditions, entre la qualité des pistes de Soldeu et le beau temps et a assuré qu’il aimerait disputer une course ici chaque année.

C’est une des rares pistes du circuit de la Coupe du monde qui permet de concourir simultanément un Géant et un Slalom, grâce à sa grande ampleur qui offre deux tracés différents. De plus, l’Avet a été reconnue comme une des meilleures pistes du circuit pour accueillir des épreuves techniques comme l’ont souligné les skieurs participants.

 

Pinturault gagne le GS, disicpline dominée par Marcel Hirscher

Après une seconde manche halletante, le français Alexis Pinturault a gagné le Slalom Géant du circuit de la Coupe du monde, en remportant la première victoire de la saison dans cette discipline. En deuxième position, le suisse Marco Odermatt, suivi du slovaque Zan Kranjec qui a réalisé le troisième meilleur temps. Malgré la bonne performance du français, cela fait déjà deux semaines que le Globe de cristal était adjugé à Marcel Hirscher, qui ce samedi, a fini à la sixième position. Au total, cela fait déjà sept victoires pour Hirscher dans cette discipline sur l’ensemble de sa carrière, et vingt Globes de cristal obtenus à la fin de ces Finales. Sur la possibilité de prendre sa retraite, l’autrichien de 30 ans a avancé qu’il prendrait sa décision dans deux semaines. Dans la classification génénale de Slalom Géant, il est suivi de Henrik Kristoffersen, qui aujourd’hui a fini onzième et de Alexis Pinturault.

 

Shiffrin impose son hégémonie en Slalom

Mikaela Shiffrin avait déjà assuré son Globe de cristal dans la disicpline du Slalom, mais a voulu poursuivre sa légende avec la piste Avet comme décor. Elle a réussi a monter sur la plus haute marche du podium et ajouter une nouvelle victoire en Coupe du monde pour en arriver à 59. Rien que cette saison, elle aura remporté 16 victoires, ce qui en fait un record historique. À seulement 24 ans, ses ambitions n’ont pas de limites.

La deuxième position ce samedi a été pour la suissesse Wendy Holdener, qui a gagné la première manche suite à une descente parfaite, mais qui n’a pas réussi à tenir le rythme de l’américaine dans la seconde. La victoire de Shiffrin s’est résolue par 7 centièmes de secondes. Le podium a été complété par la Slovaque Petra Vlhová.

Les trois grands noms de cette course sont aussi les noms des vainqueurs du classement final, malgré le fait que Holdener ait fini troisième et Vlhová deuxième.

Shiffrin, a admis qu’elle avait pris des risques pour remporter la victoire, à la fin de la course elle a reconnu que Vlhová était devenue sa principale rivale. Malgré son large CV de victoires, elle assuré que son rêve “n’est pas terminé”, bien au contraire, “il continue à se réaliser”. De ce fait dimanche, elle aura la première possibilité de le poursuivre, si elle remporte le Globe de cristal du Slalom Géant.

De plus, cette journée, a été spéciale pour Frida Hansdotter, qui a pris sa retraire cette saison. Elle s’est montrée émue lors de l’hommage rendu par le public et a formuler le voeu que “malgré le fait que je ne reviendrai pas en Andorre”, la Coupe du monde doit le faire, parce que l’organisation “a fait un très bon travail”.

 

‘Soroll Soroll’, patrimoine d’Andorre

C’est la troisième fois que l’Andorre accueille des épreuves de Coupe du monde et il y a déjà certains aspects qui deviennent une tradition. Comme le cri de guerre ‘Soroll Soroll’ que le speaker animateur Robert Gobern a réussi a introduire dans le vocabulaire du public qui supporte les skieurs. “Mon objectif est de parvenir à faire de cet événement une fête”, a-t-il expliqué, et grâce aux nouveaux gradins de Soldeu, cela est plus facile car nous sommes proches des skieurs et ceux-ci les saluent et créent un connexion avec eux.

De fait, ces gradins ont affiché le panneau “complet” dès le début de la journée et des personnes venant de tous les coins du monde se sont retrouvées dans les tribunes. “C’est incroyable” s’est exclamé Roman Lanouse, qui est venu de France et qui n’aurait râté sous aucun pretexte cet événement. Il a souligné que ces Fianles n’avaient rien à envier à celles célébrées dans les Alpes.

Un autre, est venu d’un peu plus loin, de Suisse, Michel Jonvaux qui s’est montré enchanté par l’ambiance de la compétition et qui a assuré que Grandvalira était “le meilleur domaine skiable jamais visité”.

Les ski clubs, également venus en nombre, sont arrivés de tous les coins des Pyrénées et ont apporté à Soldeu plus de 600 personnes. Pour eux, “C’est une grande opportunité” de pouvoir voir de plus près les meilleurs skieurs, a expliqué Laia Rabassa, jeune adhérente l’Associació Esportiva Pallars.

Pour ce qui est des questions liées à la mobilité, l’organisation a remercié le public, qui pour une bonne partie, a utilisé les transports mis en place depuis El Tarter et Grau Roig pour assurer les déplacements à Soldeu ce samedi. En effet, garantir l’accessibilité à tous était un des challenges les plus importants de la journée.

 

Pour télécharger les visuels

Recevez les dernières news et soyez toujours connectés à Grandvalira

Découvrez tout ce que vous pouvez faire avec My GrandSki

Opina sobre Grandvalira
CONTACTEZ NOUS!
Demande d’informations, sugestion, incidences, devis….
App Grandvalira
Maintenant, l’essentiel dans votre poche.
AppGrandvalira AppGrandvalira
CONNECTEZ-VOUS À GRANDVALIRA !
Suivez-nous sur les Réseaux Sociaux et soyez le premier à recevoir les nouvelles :)
Facebook Grandvalira
Twitter Grandvalira
YouTube Grandvalira
Instagram Grandvalira
Grandvalira 2018-2019
Proudly developed with by Bitanube