• CERTIFICAT COVID

    Il est nécessaire de montrer le certificat COVID (vaccination complète, avoir passé le COVID-19, ou un test diagnostique négatif) pour accéder aux remontées mécaniques, restaurants, écoles et autres services de la station.

Categoria: 
Coupes du monde
01/03/2016 - 09:30

Le bilan de la Coupe du Monde 2016 promet des finales de très haut niveau en 2019

Après le grand week-end vécu les 27 et 28 février, le bilan de la Coupe du Monde Grandvalira 2016 est très positif. Le thème de l’événement, « The World Cup is here », a été accompli avec brio et les deux épreuves (Super G et Combiné Alpin) se sont déroulées comme prévu grâce à la très bonne organisation du Domaine de la Neige et à sa capacité d’adaptation pour surmonter des difficultés complexes telles que les conditions climatiques difficiles.

Autorités, sponsors, fournisseurs, bénévoles et un public particulièrement dévoué ont permis à Grandvalira ainsi qu’à l’Andorre de se positionner à nouveau sur la carte du monde comme l’une des terres d’accueil de référence pour les compétitions internationales de ski alpin de très haut niveau.

Lundi 29 février 2016, Albert Coma, Président de la Fédération Andorrane de Ski, a ouvert la Conférence de Presse / Bilan en remerciant les skieuses andorranes qui ont joué un rôle important dans cette Coupe du Monde Féminine : « Nous avons eu trois représentantes lors de cette Coupe du Monde et bien qu’elles aient pour l’instant un niveau de Coupe d’Europe, elles ont démontré qu’elles avaient le potentiel pour aller plus loin. Nous devons continuer à travailler dur car notre nouvel objectif désormais est de compter au moins deux athlètes andorrans lors des finales de 2019 ».

De son côté, Jordi Pujol, Directeur des courses, a fait part de son émotion en racontant la manière dont a été vécue la compétition depuis les pistes : « Cela a été un week-end très intense et très dur. Nous avons un sentiment doux-amer car, d’un côté, nous sommes très satisfaits du travail incroyable des équipes de piste et des bénévoles qui se sont démenés pour rendre possible les compétitions mais de l’autre, nous sommes aussi un peu déçus parce qu’avant les importantes chutes de neige de ce week-end, la piste était parfaite grâce au bon travail accompli au cours des dernières semaines ».

Il a ensuite confié l’une des nombreuses anecdotes vécues lors de ces deux jours de compétition : « Le dimanche, un véritable moment de crise a eu lieu parce qu’il nous paraissait impossible de disputer l’épreuve à cause des mauvaises conditions météorologiques. Mais avec les équipes de pistes, l’organisation et les bénévoles, nous nous sommes retrouvés à plus de 300 personnes prêtes à tout pour rendre la compétition possible en travaillant à nouveau la piste. L’entraineur suisse l’a vu et a fini par déclarer que nous pouvions débuter les courses, un avis partagé avec le responsable de la FIS à Grandvalira, Markus Mayr, qui a affirmé que la piste était prête. Les autres entraîneurs ont applaudi spontanément toutes les équipes de piste pour l’immense effort réalisé ».

Conrad Blanch, Directeur Général de la Coupe du Monde, a rappelé les chiffres clés les plus révélateurs de la Coupe du Monde après avoir remercié une fois de plus l’implication de toutes les équipes qui ont rendu possible le bon déroulement des épreuves de Coupe du Monde. « Nous avons atteint le sommet, c’est un privilège de diriger des équipes aussi performantes. Mention spéciale pour les bénévoles, qui une fois de plus, ont avec Grandvalira et l’Andorre, formé une illusion de marée bleue ».

 

LES CHIFFRES CLÉS

Ÿ Équipes : 74 skieuses de 20 pays différents

Ÿ Staff technique de la station : 100 personnes

Ÿ Bénévoles : 190 sur la piste / 90 en dehors de la piste

Ÿ Public :

10 000 personnes venues soutenir les athlètes ;             

1 400 lors du spectacle d’inauguration, le vendredi ;

1 200 lors de la cérémonie et du tirage au sort public des numéros, le samedi.

Ÿ Disposition sécurité et prévention / :

Ÿ Dispositif sécurité et prévention et dispositif secours :

55 agents de sécurité et prévention ;

38 professionnels de la santé

Ÿ VIP : 900 personnes

Ÿ Total accréditations : 1 697 personnes

Ÿ Total professionnels de la communication : 192 accréditations

  • Presse écrite et agences de presse : 45 contacts

  • Radios : 5 médias

  • Photographes : 38 professionnels (médias, agences et freelance)

  • Equipes de télévision : 104 personnes (10 chaînes)

  • Télévisions : 15 chaînes en direct et 35 chaînes avec les droits de retransmission en différé

 

Conrad Blanch a salué le travail du service médical qui a parfaitement fonctionné, lorsque malheureusement, il a dû intervenir sur la piste lors de la chute de la skieuse américaine Lindsey Vonn au cours de l’épreuve de Super G, le samedi 27 février.

Le point presse s’est conclu sur une intervention du Ministre du Tourisme et du Commerce du Gouvernement Andorran, Francesc Camp, qui a remercié Grandvalira pour l’organisation de la Coupe du Monde et l’a félicitée d’avoir surmonté les difficultés et assuré les deux épreuves prévues. « Merci au professionnalisme de toutes les équipes impliquées qui ont donné une très bonne image à l’Andorre. D’abord, par les importantes audiences de télévision lors de la diffusion des résultats sportifs, nous avons pu consolider notre expérience, dans des pays tels que la France ou la Suisse, face à la Fédération Internationale de Ski. Mais aussi, comme un message d’auto-estime de l’Andorre, qui a démontré, une fois de plus, que le pays se tourne vers des évènements sportifs de haut niveau. Ce week-end, plus que jamais, le ski a été le sport national de l’Andorre ».

À ne pas rater ...

Grandvalira 2021-2022
Proudly developed with by Bitanube