La Suisse bat la Norvège dans une finale passionnante du « Team Event » | www.grandvalira.com

La Suisse bat la Norvège dans une finale passionnante du « Team Event »

15/03/2019 - 16:00

L'Allemagne complète le podium en battant le Canada dans le slalom parallèle disputé à El Tarter

Andorre n'a pas pu se qualifier pour les quarts de finale malgré la victoire de Mireia Gutiérrez dans l'une des descentes

L'organisation souligne que la piste Àliga a été "fabuleuse" les cinq jours de compétition

 

Le “Team Event”, une épreuve par équipes qui s'est déroulée ce vendredi sur la piste Àliga Grandvalira-El Tarter, a été aux couleurs de la Suisse. Le pays a remporté la victoire contre la Norvège, dans une épreuve qui donne une touche différente à la finale de la Coupe du monde. C’est une épreuve de slalom parallèle, composée de seulement 25 portes et 66 mètres de dénivelé, que les skieurs ont descendu en moins de 23 secondes.

En finale, l’équipe scandinave a remporté les deux premiers points : Thea Louise Stjernesund a battu Aline Danioth et Kristian Leif Nestvold a battu Ramon Zenhaeusern. Mais la suisse Wendy Holdener a été plus rapide que Mina Fuerst, et le dernier coup porté a été donné par Daniel Yule, qui a battu Sebastian Foss-Solevaag.

Le 2 contre 2 a donc été en faveur de la Suisse.

Holdener a attribué cette victoire à un "travail d'équipe" et a célébré à la fois le bon état de la piste Àliga, avec une "neige parfaite", ainsi que les bonnes températures, et plus encore lorsque "c'était une saison généralement avec de mauvaises conditions météorologiques," se souvient-il.

Avant la finale, il y avait une bataille pour la troisième et la quatrième place, qui a été obtenue par l'Allemagne, devant le Canada. L'émotion était présente jusqu'à la fin. Dans cette compétition, en cas d'égalité, c'est celle qui a le meilleur classement général qui passe, mais il a fallu faire une cinquième descente, puisque deux skieuses (Erin Mielzynski du Canada et Christina Geiger d'Allemagne) ont franchi la ligne d'arrivée exactement au même moment.

Avec cette victoire, la Suisse compte quatre épreuves de “Team Event” en finale de Coupe du Monde (une compétition qui se déroule également aux Championnats du monde et aux Jeux Olympiques), ce qui en fait le pays le plus victorieux de son histoire, devant l'Autriche, qui en compte trois, et la Suisse et l'Allemagne, qui en comptent deux chacune.

La Suisse maintient son hégémonie dans cette modalité, puisqu'elle a également remporté les derniers Jeux olympiques à Pyeongchang en 2018 et les derniers Championnats du monde à Åre 2019.

 

MIREIA GUTIERREZ "FAIT TREMBLER" LES CANADIENS

L'épreuve a débuté par un huitième de finale entre l’Andorre, le pays hôte, et le Canada, qui a terminé quatrième. L'équipe andorrane a "fait trembler" les Canadiens, comme l’a expliqué le skieur Àlex Rius à la fin de la course. La raison : la victoire de Mireia Gutierrez contre Laurence St-Germain. Elle l’a devancée de 12 centièmes de secondes dans une finale serrée et excitante. L'Andorranne s'est classé troisième dans la course.

Sissi Hinterreitner, 1'22 derrière Erin Mielzynski, et Àxel Esteve, ont pris des risques et sont tombés dans la course contre contre Philip Trevor.

La victoire de Gutiérrez a réveillé à nouveau l’espoir d’une qualification et tous les regards se sont tournés vers Rius, dans le quatrième et dernier départ. Le jeune coureur a vu le triomphe de près, mais une erreur dans les dernières portes l’ont fait perdre contre Benjamin Thomsen. La victoire s’est éloignée et, finalement, le Canada a gagné par 3 à 1.

 

L'ORGANISATION QUALIFIE DE « MÉMORABLES » LES JOURNEES DE LA COMPETITION A EL TARTER

Le Comité Organisateur des finales de la Coupe du Monde a dressé un excellent bilan des cinq jours qui ont eu lieu sur la piste Àliga d'El Tarter de Grandvalira. Le directeur logistique, Ton Naudi, a surtout mis en avant les bonnes conditions météorologiques et le fait que la piste "a été fabuleusement entretenue".

"Les gens ne cessent de féliciter l'organisation pour l'état de la neige" et pour le service offert sur les pistes de ski, que Ton Naudi attribue au travail des bénévoles et des employés de la station, qui ont dû redoubler d’efforts, notamment l'équipe des chauffeurs. 

Il a également souligné l'afflux important de personnes qui a été enregistré au cours de la semaine, un fait qui "a fait la différence par rapport aux événements de la Coupe du monde de 2012 et 2016. Ce vendredi, les 3 000 spectateurs de l'événement de jeudi étaient au rendre-vous.

En ce qui concerne le week-end, le jeudi, les caméras ont commencé à être transportées par hélicoptère jusqu'à la piste Avet de Soldeu, et ce vendredi, les caméras restantes seront déplacées et la zone d'arrivée sera prête. La piste présente des "conditions fantastiques", mais il faudra sûrement l'injecter pour absorber l'humidité, car les prévisions indiquent une hausse des températures.

 

ÉMOTION DANS LE SLALOM GÉANT FÉMININ

Après cinq jours de compétition sur la piste Àliga, l'action se déplacera ce week-end à Soldeu, sur l'emblématique piste Avet, qui cette année a une nouvelle arrivée, avec la construction d'une plate-forme de ski sur le fleuve. La piste Avet accueillera les deux disciplines techniques (Slalom et Slalom Géant) avec deux épreuves chacune. 

Samedi, seront disputés le Géant masculin et le Slalom féminin, tandis que le Géant féminin et le Slalom masculin auront lieu dimanche.

Dans les disciplines techniques, les Globes de Cristal sont presque tous définis et l'émotion se concentrera sur l’épreuve du slalom géant féminin. Chez les hommes, l'imbattable Marcel Hirscher a déjà remporté les deux victoires et le Globe de Cristal du classement général. Ce sera son sixième titre de Coupe du Monde au Slalom et au Slalom Géant, et il remportera pour la huitième fois le Globe de Cristal du champion absolu de la Coupe du Monde.

En revanche, chez les femmes, Mikaela Shiffrin a déjà remporté la victoire du slalom, mais pour le Géant, la slovaque Petra Vlhová pourrait encore décrocher le titre. Considérant qu'elle a remporté la Coupe du Monde en Super-G ce jeudi et qu'elle remportera également le Globe de cristal du classement absolu de la saison, Shiffrin pourrait devenir la troisième skieuse de l'histoire à remporter quatre Globes de Cristal en une seule saison, après Lindsey Vonn et Tina Maze.

 

Pour télécharger les visuels

Recevez les dernières news et soyez toujours connectés à Grandvalira

Découvrez tout ce que vous pouvez faire avec My Grandvalira

Opina sobre Grandvalira
CONTACTEZ NOUS!
Demande d’informations, sugestion, incidences, devis….
App Grandvalira
Maintenant, l’essentiel dans votre poche.
AppGrandvalira AppGrandvalira
CONNECTEZ-VOUS À GRANDVALIRA !
Suivez-nous sur les Réseaux Sociaux et soyez le premier à recevoir les nouvelles :)
Facebook Grandvalira
Twitter Grandvalira
YouTube Grandvalira
Instagram Grandvalira
Grandvalira 2018-2019
Proudly developed with by Bitanube