22/10/2018 - 11:15

Grandvalira assure sa continuité pour une durée indéterminée en ajoutant Ordino Arcalís à son offre de ski

Grandvalira continuera son activité pour une durée indéterminée en ajoutant Ordino Arcalís à son offre de ski. L’association des deux stations permettra d’offrir aux skieurs un produit encore plus innovant avec un total de 240 km de pistes et un volume de visites qui devrait dépasser les 2 millions de journées de ski, ce qui placerait le domaine parmi les 7 du monde à dépasser ce chiffre dans le classement mondial de plus de 2 000 stations élaboré chaque année par le consultant suisse Laurent Vanat.

En 2017, l’annonce a été faite de la volonté de mettre fin à l’accord réglementant Grandvalira et au mandat attribué à NEVASA pour la commercialisation du forfait commun. Conscients des effets qui en découleraient pour l’économie des deux sociétés, des deux paroisses et du pays, les responsables de SAETDE et d’ENSISA, grâce à la médiation du chef du gouvernement, Antoni Martí, ont travaillé dur ces derniers mois pour restaurer la volonté d’association.

Ces travaux ont été transcrits dans un accord de continuité de Grandvalira qui devra être ratifié dans les prochains jours par les organes directeurs de SAETDE et d’ENSISA. Cet accord vise à jeter les bases d’un avenir bénéfique pour toutes les parties et pour tout le pays.

L’accord a une durée indéterminée et, au bout de 10 ans, offre la possibilité d’une période supplémentaire de deux ans si l’une des parties n’est pas intéressée par sa poursuite. Ce délai garantit une stabilité durable pour les opérateurs et les entreprises du secteur des sports d’hiver.

Il est également convenu que SECNOA aura la possibilité d’acquérir jusqu’à 5 % des actions de NEVASA, avec un conseil d’administration paritaire d’ENSISA et de SAETDE/SECNOA. Malgré la modification de la structure actionnariale, la convocation et l’adoption des résolutions de l’assemblée générale exigeront au minimum 60 % du capital social de NEVASA.

De plus, Grandvalira intégrera progressivement dans son portefeuille les produits de la station d’Ordino Arcalís à partir de cette saison 2018-2019. SECNOA contribuera au financement de NEVASA pour un montant identique à celui apporté par les sociétés SAETDE et ENSISA.

Les accords signés proposent également une solution afin que le secteur du Pla de les Pedres ne soit pas un obstacle pour le bon fonctionnement du produit Grandvalira et de son domaine, quel que soit le propriétaire du terrain où est située la machine appartenant à ENSISA.

Toujours dans le même état d’esprit de travail en commun, à partir de cette saison 2018-2019, les écoles de ski du Pas-de-la-Case-Grau Roig, de Soldeu-El Tarter et d’Ordino Arcalís pourront effectuer leurs cours sur les trois domaines skiables, sans compensation économique en faveur des stations concernées. Les trois écoles ne pourront toutefois pas réaliser d’actions commerciales sur le domaine skiable des autres. 

 

Projets pour l’avenir

Le scénario d’un avenir stable avec des plans de croissance ambitieux de la part de tous les membres de NEVASA est le meilleur possible pour le secteur du ski, un secteur clé et stratégique de l’économie andorrane. Au cours de la saison 2017-2018, Grandvalira a réalisé une campagne record avec une augmentation de 2 % du nombre de forfaits vendus par rapport à la saison d’hiver précédente, et la captation de skieurs sur les marchés internationaux a été en phase avec les stratégies commerciales définies au cours des trois dernières années. La tendance à la hausse des marchés internationaux est associée à une croissance du chiffre d’affaires de plus de 15 % par rapport à l’année précédente et de plus de 40 % au cours des trois dernières saisons. L’accord de continuité de Grandvalira permettra de poursuivre le travail avec les opérateurs touristiques internationaux afin d’accroître la diversification des marchés émetteurs à destination de la Principauté.

Le cadre stable issu de l’accord permettra de réaliser les investissements ambitieux prévus par les stations afin de renforcer la marque Grandvalira et Ordino Arcalís, et visant à agrandir le domaine skiable, à améliorer les installations de restauration, les parkings et les services, augmenter la capacité de transport des skieurs et à continuer la stratégie de transformation numérique entamée lors de la saison précédente.

Un nouveau chemin s’ouvre donc pour le secteur des sports d’hiver, qui devrait, selon le souhait des responsables de SAETDE, ENSISA et SECNOA, apporter de grands succès pour l’ensemble du secteur et du pays.

 

 

À ne pas rater ...

Grandvalira 2019-2020
Proudly developed with by Bitanube