Après trois ans de dur labeur, Grandvalira s’apprête à accueillir l’événement le plus important de son histoire.

08/02/2019 - 16:45

À 30 jours du rendez-vous, les deux tracés qui seront le théâtre des différentes épreuves sont pratiquement prêts à accueillir le grand événement qui se tiendra du 11 au 17 mars.

Marcel Hirscher et Mikaela Shiffrin occupent le haut du tableau de la compétition, dont les épreuves sont momentanément en pause en raison de la tenue des Championnats du monde en Suède

  

Depuis qu’en octobre 2015, la Fédération internationale de ski (FIS) a choisi les secteurs de Soldeu El Tarter de Grandvalira pour la tenue des épreuves de les Finales de la Coupe du Monde de ski alpin 2019, la station a travaillé sans relâche pour accueillir l’événement sportif le plus important de l’histoire d’Andorre. Le grand rendez-vous se tiendra du 11 au 17 mars, dates auxquelles le pays accueillera les plus grands skieurs et skieuses du monde, qui se disputeront le titre sur les pistes Aliga d’El Tarter, théâtre des épreuves de vitesse, et Avet (Soldeu), scène des disciplines techniques.

 

Pendant toute cette période, et plus intensément depuis la tenue des épreuves de la finale de la Coupe d’Europe l’année dernière, tout a été mis en œuvre pour que la station puisse disposer des dernières technologies et de tous les outils nécessaires afin de faire d’Aliga et d’Avet les pistes de Coupe du monde de référence en Europe. L’un des projets les plus ambitieux, la plate-forme skiable de Soldeu, qui a permis d’agrandir la zone d’arrivée de la piste Avet, d’offrir davantage d’espaces réservés aux gradins, aux équipes et aux sponsors et d’améliorer la logistique de la retransmission télévisée, en est l’exemple parfait.

 

Le directeur général du comité d’organisation, Conrad Blanch, a expliqué lors de la présentation de ce vendredi que la station « est prête à offrir au monde son plus beau visage ». Après l’achèvement de la nouvelle plate-forme, les équipes techniques se sont concentrées au cours des dernières semaines sur la préparation des deux tracés qui accueilleront les différentes épreuves. Blanch a expliqué que le tracé de la piste Avet est déjà prêt, tandis que la partie supérieure de la piste Aliga, qui est en cours d’aménagement, sera en parfait état en vue du rendez-vous historique.

 

Les deux pistes doivent passer le snow control le 28 février prochain. Hormis cette formalité, après validation des installations en octobre dernier, la FIS n’a pas fait d’autre déclaration, laissant carte blanche à l’équipe organisatrice des épreuves de la finale. Les jours précédant l’événement, ces deux pistes de compétition nécessiteront un filet de sécurité de 18 195 mètres.

Antoni Martí, président du gouvernement d’Andorre, a également assisté à la présentation en sa qualité de président d’honneur du comité d’organisation. Il a souligné qu’un événement d’une telle nature permet « d’associer la marque Andorre à l’élite sportive mondiale ». Le consul majeur de Canillo, José Mandicó, a également évoqué avec émotion tous ces visionnaires qui ont cru au projet et qui ont encouragé tous les Andorrans à vivre les épreuves de la finale comme un spectacle unique à ne manquer sous aucun prétexte. Pour sa part, Xavier Cornelia, Administrateur Directeur général de Credit Andorra, principal sponsor, a rappelé que « nous soutenons le ski depuis plus d’un demi-siècle. Notre engagement vis-à-vis de ces épreuves de la finale s’inscrit dans une conviction de longue date, et le temps a prouvé la pertinence de cet engagement. »

 

Marcel Hirscher et Mikaela Shiffrin occupent le haut du tableau

La compétition devrait rassembler environ 90 skieurs, soit 25 coureurs dans chaque discipline, bien que le nombre exact de participants ne sera connu qu’à la clôture des inscriptions, le 25 février. Le circuit de la Coupe du monde est momentanément en pause en raison de la tenue des Championnats du monde à Åre, en Suède, un rendez-vous organisé tous les deux ans. À ce jour, le haut du classement général masculin est occupé par l’imbattable skieur autrichien Marcel Hirscher, suivi du français Alexis Pinturault et du norvégien Henrik Kristoffersen. Chez les femmes, l’Américaine Mikaela Shiffrin a pris la première place, suivie de la Slovaque Petra Vlhová et de la Suisse Wendy Holdener.

Les épreuves de la finale de la Coupe du monde 2019 en Andorre n’auront pas le plaisir d’accueillir la légende du ski Lindsey Vonn, qui a annoncé sa retraite après les Championnats du monde d’Åre ni le spécialiste de la vitesse, Aksel Lund Svindal, qui raccrochera également les skis en février. La compétition mobilisera jusqu’à 600 personnes appartenant aux équipes des 18 pays participants.

 

Cet hiver, nous serons tous des champions

Outre l’aspect compétitif, l’organisation des épreuves de la finale de la Coupe du monde s’est efforcée d’impliquer l’ensemble de la société andorrane dans l’événement, sous le slogan « Cet hiver, nous serons tous des champions ». Ainsi, il est prévu que ce grand rendez-vous ait un impact sans précédent en Andorre : l’objectif est d’atteindre les 25 000 spectateurs pendant les cinq jours de compétition, dont environ la moitié à Soldeu et l’autre moitié à El Tarter.

 

Parmi les chiffres de diffusion, citons les 60 télévisions avec droits de retransmission, dont 35 retransmettront les épreuves en direct, et les 700 millions de téléspectateurs potentiels qui devraient suivre les épreuves.

Andorra Televisió bénéficiera des droits de retransmission et diffusera les épreuves en direct. En outre, un écran géant sera installé dans le centre d’Andorre-la-Vieille, permettant ainsi à l’ensemble de la population d’assister à la compétition.

 

Les 350 journalistes prévus pendant les jours de la compétition sont un autre indicateur du retour médiatique de l’événement. À cette date, plus de 200 journalistes ont déjà été accrédités.

 

Outre les épreuves sportives, un programme d’événements parallèles a également été organisé afin que le public présent puisse profiter aux côtés de ses idoles. Parmi les activités prévues, un grand défilé des équipes aura lieu le 9 mars et une cérémonie d’ouverture sera organisée sur la piste Avet le 12 mars. Un tirage au sort public de dossards aura également lieu le 16 mars. De plus, tout au long de la semaine, un programme d’animations d’après-ski sera proposé à L’Abarset et un espace d’exposition permettra aux principales marques de ski de présenter leurs matériels et leurs nouveautés.

 

PHOTOS ET VIDEO

 

Recevez les dernières news et soyez toujours connectés à Grandvalira

Découvrez tout ce que vous pouvez faire avec My Grandvalira

Opina sobre Grandvalira
CONTACTEZ NOUS!
Demande d’informations, sugestion, incidences, devis….
App Grandvalira
Maintenant, l’essentiel dans votre poche.
AppGrandvalira AppGrandvalira
CONNECTEZ-VOUS À GRANDVALIRA !
Suivez-nous sur les Réseaux Sociaux et soyez le premier à recevoir les nouvelles :)
Facebook Grandvalira
Twitter Grandvalira
YouTube Grandvalira
Instagram Grandvalira
Grandvalira 2018-2019
Proudly developed with by Bitanube